Biographie Allard Francois



Biographie Allard Francois

Informations recçu de Paul Allard, sympatico

Du côté de François Allard, sépulture probable de son père Jacques Allard inhumé le 15 avril 1669 (document 1668-1674 de Blacqueville, Seine Maritime, Normandie, image 11/54) « Jacque allard vivant fermier de monse de la motte labo est décédé en la communion de la ste église ayant recu les saincts sacrements ce quinziesme avril gbi soixante neuf est inhumé en l’église de céans     Cantre »

Ce qui me fait croire que c’est le père de François Allard, c’est que dans le contrat de mariage et l’extrait religieux de mariage entre François Allard et Jeanne Anguille en 1671, les parents de François Allard ne sont pas mentionnés comme décédés (feü, défunt, …), donc au départ de François pour la Nouvelle-France en 1666, son père devait être vivant. Puis trois mois après le décès de Jacques Allard à Blacqueville (15 avril 1669), était célébré le mariage d'Anne Allard, soeur de François,  à Fréville (village non loin de Blacqueville), (document 1668-1679 Fréville image 11/107) : « Le lundy premier jour de juillet 1669 par moy nicolas folope ptre vicaire de freville a esté coniongté en mariage du consentemenct mutuel jean folope de ceste parroisse et anne alard de la parroisse de blaqueville après les proclamations faites tant en ceste parroisse que en la parroisse de blaqueville et suivant le certificat du sieur curé dudict lieu en la présence de jean folope père dudict espoux de ceste dite parroisse et jaque filliastro de baqueville et jacqueline frerot mère de l’expouse et jaque alard dudict lieu de blaqueville et plusieurs autres ayant asisté a la bénédiction et messe des espousailles.  

Jean follope          le merc de Jacqueline

                             Frerot  +                             j allard      n folope ptre « 

Comme vous le savez, règle générale, on ne fait pas faire marquer la présence de la mère de la mariée en présence du père, à moins qu’elle sache très bien écrire ou soit de noblesse. Le Jacques Allard qui signe lors de cet extrait est son frère qui signera toujours de la même façon pendant plus de 10 ans. L’année suivante, ce Jacques se marie et il est déclaré fils de défunt Jacques Allard. (document 1670-1673 Blacqueville image 4/32) : « Jacque allard fils de desfunct jacque allard et de Marie frerot de ceste paroisse et Jeanne Fabulet fille de Jean Fabullet ont esté mariés en face de Ste Eglise dans l’église de céans les cérémonies d’icelle duement gardées en présence de leurs parents et amys ce 13e may 1670.     Cantre »

Mentions légales  |  Contactez-nous  |  Notre mission  |  Liens partenaires  |  Votre arbre généalogique

Copyright © NosOrigines.qc.ca 2022