Généalogie >  Forum >  PRDH et dispenses de consanguinité

PRDH et dispenses de consanguinité
Date: 2019-10-18 13:27:00

Benjamin

Bonjour, 

j'ai un cas assez complexe dans mon arbre généalogique, si des gens patients et cherchant les défis s'y intéressent.

Il s'agit de la filiation de Marie-Anne Migneault, épouse de Joseph Labourlière dit Laplante. https://www.nosorigines.qc.ca/GenealogieQuebec.aspx?genealogie=Migneault_Marie-Anne&pid=14312

Le PRDH propose une hypothèse provisoire, soit qu'elle soit la fille de Pierre Migneault et de Catherine Ouellet. Cette hypothèse a beaucoup de sens, puisque le couple demeurait à Kamouraska. Selon les dates de naissance de ses enfants (dernier en 1770), son mariage (vers 1750-1751) et l'âge indiqué à la sépulture (84), il est raisonnable de croire en faisant un compromis qu'elle serait née vers 1726. Les registres de Kamouraska sont manquants avant 1727, ce qui coïnciderait. De la même façon, les registres de Kamouraska sont manquants entre 1749 et 1750, ce qui expliquerait pourquoi on ne trouve pas l'acte du mariage. 

J'achèterais cette hypothèse sans poser davantage de questions, n'eut été de 2 dispenses de consanguinité. En effet, le 5 juillet 1779 à Kamouraska, Geneviève Labourlière dit Laplante, fille de Joseph et de Marie-Anne Migneault, épousait Charles Lavoie, fils d'Augustin Lavoie et de Geneviève (sic) Michaud (Marguerite en réalité). Le mariage est accompagné d'une dispense de consanguinité du 3e au 4e degré.

Le 12 février 1787 à Kamouraska, Félix Labourlière dit Laplante, fils de Joseph et de Marie-Anne Migneault, épousait Catherine Lavoie, fille d'Augustin Lavoie et de Monique Paradis. Cet Augustin est le fils de l'autre. Comme on pouvait s'y attendre, il y a dispense de consanguinité au 4e degré.

Si on considère l'arbre généalogique tel qu'il est en ce moment (Marie-Anne fille de Pierre), il n'existe aucun lien de parenté entre ces deux familles! À mon avis, il y a donc forcément une erreur quelque part dans les filiations, qui pourrait venir des parents de Marie-Anne Migneault. 

Du côté de l'ascendance de Joseph, il ne peut qu'être le fils de Jean-Baptiste et de Catherine-Françoise Martin. Une hypothèse que j'ai trouvée qui fonctionnerait serait que Marie-Anne soit la fille de Joseph Migneault, le frère de Pierre, et de Marie-Anne Michaud. Par la branche Michaud, il y aurait le lien approprié avec les Lavoie. Or, ce Joseph habitait à Montmagny et Saint-Pierre-de-la-rivière-du-Sud, ce qui réduit la probabilité. Puis les registres de Montmagny sont assez complets entre 1725 et 1730. Les registres de Saint-Pierre sont aussi assez complets entre 1749 et 1751, là où il serait le plus logique de trouver le mariage de Marie-Anne (la paroisse de la fille). 

L'identification des parrains-marraines du couple Labourlière/Migneault ne s'est pas révélée très instructive. En fait, la plupart sont apparentés à Joseph, et ceux apparentés à Marie-Anne pourraient tout aussi bien être là pour l'hypothèse de Pierre comme pour l'hypothèse de Joseph (ils sont frères!).

Quelqu'un serait-il capable de trouver où est la faille?

Répondre
RE: PRDH et dispenses de consanguinité
Date: 2019-10-18 13:55:00

Benjamin

Indice supplémentaire: on sait que Joseph Migneault (dit Aubin) et Marie-Anne Michaud ont eu une fille nommée Marie-Anne. De fait, au mariage de Marie-Josephe Aubin, leur fille, en 1746 à Saint-Pierre avec Jean-Baptiste Marotte, on trouve parmi les témoins une « Marie-Anne Aubain, soeur de l'épouse ».

Répondre
RE: PRDH et dispenses de consanguinité
Date: 2019-10-18 14:00:00

Gilbert

Avez vous cherché un contrat de mariage (base de données Parchemin)?

Répondre
RE: PRDH et dispenses de consanguinité
Date: 2019-10-18 14:12:00

Benjamin

Non, je ne connaissais pas cette banque de données. Il n'y a toutefois aucun contrat dans la greffe de Joseph Dionne, notaire qui couvrait toute la Côte-du-Sud à cette époque. 

Répondre
RE: PRDH et dispenses de consanguinité
Date: 2019-10-18 14:19:00

Benjamin

Peut-on trouver la trace des dispenses de consanguinité dans les archives ou est-ce disparu?

Répondre
RE: PRDH et dispenses de consanguinité
Date: 2019-10-22 08:28:00

Claude

S'il en reste des traces, ce serait aux Archives historiques de l'archidiocèse de Québec:

https://archivesacrq.org/

Tout le Québec en faisait partie jusqu'en 1836 (création du diocèse de Montréal).

Bonne chance!

Répondre
Mentions légales  |  Contactez-nous  |  Notre mission  |  Liens partenaires  |  Votre arbre généalogique
Copyright © NosOrigines.qc.ca 2020