Biographie Zenon Berube



Biographie Zenon Berube

Lauréat du Très Grand Mérite agricole

Zénon Bérubé, Saint-Donat

 

Zénon naît le 15 septembre 1878, à St-Donat de Rimouski du mariage de Martial Bérubé et d’Elmire Morissette. Il fait ses études primaires à l’école du rang et travaille sur la ferme de son père, avant de s’établir sur une ferme presque inexploitée. Défricheur tenace, il possède bientôt plusieurs troupeaux d’animaux de race. En 1917, il est lauréat du Très Grand Mérite agricole. En plus de son travail sur la ferme, il est directeur de la société des Éleveurs, directeur de l’Association des Laboureurs, directeur de la société de l’Industrie Laitière, secrétaire de la société d’Agriculture du comté de Rimouski, membre puis président du conseil d’Agriculture de la Province. Il travaille en coopération avec le ministère de l’Agriculture à la production des grains de semence. De plus, il est estimateur au Prêt agricole canadien et juge aux expositions agricoles.

 

En 1900, il épouse Marie Soucy, institutrice. De ce mariage sont nés 13 enfants.

  

(Tiré du livre « Les Bérubé d’hier et d’aujourd’hui, tome I » page 443

 

Martial… Zénon à Jean-Baptiste

 

À St-Donat de Rimouski, le 15 septembre 1878, est né Zénon Bérubé, fils de Martial et d’Elmire Morissette. À cette époque, pour les garçons de la campagne, les études étaient brèves. Sans tarder, le jeune Zénon apprit les métiers d’agriculteur et de bûcheron.

 

En 1899, papa Martial achète une ferme bien modeste pour Zénon qui songe à se marier. L’hiver suivant, en corvées familiales, on y bâtit une maison; où en juillet 1900, viendra s’y installer le nouveau couple, Zénon et Marie Soucy. Leur vie intense de foi et d’amour portera des fruits; de leur union naîtront 13 enfants.

 

En 1917, à la suite de sa participation au concours de Mérite agricole, Zénon Bérubé reçoit une médaille d’argent. Alors, à Québec, des responsables du ministère de l’Agriculture sont frappés par la compétence et le sens des responsabilités de ce fermier de St-Donat; ils lui offrent la mission de visiter et de conseiller d’autres agriculteurs désireux de marcher dans la voie du progrès. Il remplit aussi le rôle de juge aux expositions régionales. Pour se perfectionner, il a participé à des congrès et assisté à des conférences concernant les fermes de chez nous. Enfin, que de lectures faites en ce domaine !

 

Un peu avant 1930, on lui propose la fonction d’évaluateur au « Prêt agricole » établi par Ottawa. Zénon Bérubé s’acquitte bien de sa nouvelle tâche qu’il remplit pendant de nombreuses années. Cela ne l’empêche pas d’être à Québec vice-président du « Conseil d’agriculture » et même président.

 

En novembre 1965, il s’éteint doucement, conscient d’avoir bien utilisé les dons qu’il a reçus.

 

Il y a matière à nous réjouir, je pense, et à rendre grâce ensemble au Seigneur très bon.

 

Les enfants de Zénon et de Marie Soucy sont tous nés à St-Donat : Marie-Anne… Eugénie… Yvonne… Jean-Baptiste… Antoinette… Antonio… Marie-Josephte… Thérèse… Cécile… Céline… Jean-Paul… Lucie…  

 

Texte : Marie et Cécile Bérubé

 

(Tiré du livre « Les Bérubé d’hier et d’aujourd’hui, tome II », pages 555 à 559)

 

Mentions légales  |  Contactez-nous  |  Notre mission  |  Liens partenaires  |  Votre arbre généalogique
Copyright © NosOrigines.qc.ca 2018