Biographie Turnbull Thomas



Biographie Turnbull Thomas

En 1773, un groupe de colons venus du sud de l'Ecosse affrete leur propre navire et quitte Annan, Dumfrieshire, destination: Ile du Prince-Édouard. Ils sont arrivés à Georgetown, Î.-P.-É., au printemps de 1773. Ils sont  connus comme les «colons» Dumfries.
Leur première saison de culture a été détruite par une invasion de souris. Le printemps suivant (1774), ils ont reçu des semences, de la Nouvelle-Écosse. Ils ont planté à nouveau, mais les souris mangeaient les graines du sol. Les fournitures dont ils avaient apporté avec eux de l'Ecosse ont été stockés au port de Georgetown. C'est l'automne (1774), que leurs réserves ont été pillées par les marins exubérants de la Nouvelle-Angleterre et des pêcheurs qui étaient à terre. Les colons ont été laissés dans une situation désespérée pour l'alimentation et souffraient intensément  l'hiver venu. Ils auraient péri "s'il n'y avait pas une colonie française à quelques milles de distance, ces derniers leur ont donné des fournitures, principalement des pommes de terre, en échange de l'habillement qu'ils avaient apporté avec eux de l'Ecosse, ils n'ont gardé que ce qu'il fallait pour se vêtir décemment.
Au printemps 1775, ces colons ont quitté l'Île sur le navire NELLIE LOVELY et ont déménagé à Pictou, en Nouvelle-Écosse. Il y avait 13 familles et 1 homme seul sur le voyage.
Thomas TURNBULL (Trumball), sa femme et 3 enfants étaient une des familles. Thomas Turnbull a obtenu une concession de 220 ??acres sur la rive est de la rivière East, comté de Pictou ( mine Westray aujourd'hui). La subvention a été datée du 26 août 1783. Il devait recevoir environ 180 acres supplémentaires dans une «division après". En 1789, un rôle d'évaluation montre que Thomas Turnbull avait 400 hectares et 6 vaches.
Mentions légales  |  Contactez-nous  |  Notre mission  |  Liens partenaires  |  Votre arbre généalogique
Copyright © NosOrigines.qc.ca 2019