Biographie Thomas Chartrand



Biographie Thomas Chartrand

Famille Chartrand

L'ancêtre des Chartrand, Thomas Cherten, serait arrivé en Nouvelle-France entre 1663 et 1665. Lors des recensements de 1666 et 1667, il est domestique engagé chez Gilbert Barbier, un des pionniers de Montréal. 

Certains ont prétendu sur la foi de tradition familiale que Chartrand était de Chartres, d'autres, la majorité affirment qu'il est originaire du pays de Caux en Normandie, plus précisément d'Ectôt-Les Baons. Il serait le fils de Louis Cherten et d'Hermine Queval. 

Le 29 janvier 1669, Thomas Cherten épouse Thècle Hunault, fille de Toussaint Hunault dit Deschamps et de Marie Arcouet dit Lorgueil. Elle n'a que 13 ans étant née et baptisée le 23 septembre 1655 à Ville-Marie qu'elle se marie. Peu après le mariage, ils s'établissent à Longueuil dans la seigneurie de Charles Lemoyne. Ils n'y demeurent que peu d'années pour revenir s'établir à Montréal. Deux enfants naissent de leur union: Thomas, baptisé le 28 août 1670 à Montréal et Toussaint, baptisé le 29 avril 1673 et inhumé le 7 mai suivant à Montréal. Thècle Hunault meurt en mars 1674 et elle est inhumée à Montréal le 12 mars 1674. Thomas Cherten demeure seul avec son petit Thomas. 

Le 17 avril 1679, Cherten se remarie avec Jeanne Matou. Un mois avant son mariage, Thomas doit se soumettre à un inventaire des biens de la communauté ayant existé entre lui et Thècle Hunault et cela à la demande du grand-père Toussaint Hunault qui veut protéger les intérêts de son petit-fils Thomas. Tant et aussi longtemps que Chartran n'a pas manifesté le désir de se remarier, les intérêts de son fils étaient protégés et le beau-père se tient coi. C'est bien différent quand Chartran annonce ses intentions. 

De ce second mariage, Chartran aura 8 enfants. La famille vivra ans la partie est de Montréal: Rivière-des-Prairies, Longue-Pointe, Pointe-aux-Trembles. En 1702, Chartran possède une concession dans la côte de St-Dominique à Rivière-des-Prairies. Thomas Chartran meurt le 1er novembre 1708 et est inhumé le même jour à Rivière-des-Prairies. Sa veuve, Jeanne Matou, se remarie avec René Brien, le 17 septembre 1709. 

Quatre fils de Thomas vont transmettre le nom Chartrand: 
Thomas marié avec Marguerite Venne en 1694, Pierre marié avec Jeanne Hogue en 1702, Joseph marié avec Marie Chapelain (Chapdeleine) en 1711 et Jean-Paul marié avec Marguerite Corbeil en 1719. 

Leurs descendants vont essaimer partout en Amérique mais les Chartrand vivent de nos jours surtout dans la grande région de Montréal, la Vallée de l'Outaouais, le nord ontarien mais on en trouve encore dans la région de St-Louis, Missouri où ils sont depuis plus de deux cents ans. 

Texte de Robert Chartrand 
Chronique réalisée en collaboration avec la Société de généalogie de l'Outaouais, Inc. parue le 21 janvier 1991. 

Mentions légales  |  Contactez-nous  |  Notre mission  |  Liens partenaires  |  Votre arbre généalogique
Copyright © NosOrigines.qc.ca 2020