Biographie Michel Paradis



Biographie Michel Paradis

Lundi 29 août 1983 - Journal de Québec
Michel Lavoie

Les enquêteurs du ministère des Transports ont complété, hier matin, leurs expertises des débris du petit avion qui s'est écrasé, vendredi matin, avec deux occupants à son bord, dans la rivière à La Baleine, située à un peu moins de 80 milles au nord de Schefferville, dans le Nouveau-Québec.

Les deux victimes, Guy Fournier, 45 ans, de Sainte-Anne-des-Monts, et Michel Paradis, 33 ans, de Saint-Tharsicius, dans le même comté, sont morts après que leur appareil type Lake Boucaner se fut abîmé dans la rivière à La Baleine.  Fournier était le propriétaire de Transport Sainte-Anne-des-Monts Aviation, spécialisée, entre autres, dans le transport des chasseurs et pêcheurs sur l'Île d'Anticosti.

L'enquête entreprise par les spécialistes du ministère des Transports n'avait pas encore permis, hier soir, de préciser les circonstances qui ont entraîné cette tragédie, mais selon un porte-parole de la Sûreté du Québec, poste de Fermont,  on présume qu'un incident à l'amerrissage pourrait être la source.

Il semble qu'un des stabilisateurs de l'avion aurait heurté une rocche, ce qui fait que l'appareil se serait retourné violemment sur lui même, entraînant son pilote et son compagnon par le fond de l'feau.  Les corps des hommes partis en excursion de pêche ou de chasse ont d'ailleurs été retrouvés emprisonnés dans la carlingue dans moins de deux mètres de profondeur.
Lfe petit hydravion s'est écraé peu après 10 h, mais ce n'est que dans le milieu de l'après-midi que la SQ de Fermont a été avisée de la disparition de l'appareil et des deux hommes.  Les recherches ont finalement porté fruit et, vers 21 h 30, les secouristes parvenaient à dégager les cadavres coincés dans les débris, son sans l'intervention d'un hélicoptère des Forces armées canadiennes pour sortir l'avion de l'eau.
Mentions légales  |  Contactez-nous  |  Notre mission  |  Liens partenaires  |  Votre arbre généalogique

Copyright © NosOrigines.qc.ca 2021