Biographie Luc-Hyacinthe Masson



Biographie Luc-Hyacinthe Masson

Né le 16 août 1811 à Saint-Benoit, il est le fils de Louis Masson et de Marie-Louise Choquet. Il épouse sa cousine Célinie Masson, fille de son oncle Eustache Masson, mais qui décède dès 1846. Il se remarie avec Joachim Watier en 1849.

Masson étudie la médecine avec le docteur ROBERT Nelson. En 1832, une épidémie de choléra asiatique atteint le Bas-Canada. Le docteur Nelson en tombe malade et meurt que peu de temps après. C'est ainsi que Luc-Hyacinthe Masson eus la place de son maître. La forte expérience qu'il acquiert, lui donne la chance d'être nommé médecin l'année qui précède l'événement. En 1835, Il s'ouvre un cabinet dans son village natal de Saint-Benoit.

Lorsque l'agitation politique s'étend, Masson participe à toutes les assemblées préparatoires et ne met que très peu de temps avant de prendre une part active dans les activités patriotes de Deux-Montagnes, en particulier sur le plan militaire. Il est présent à plusieurs rassemblements, mais est arrêté le lendemain de la défaite à Saint-Eustache. Les Patriotes y font preuve de résistance un bon moment, mais le village se retrouve finalement la proie des flammes. Luc-Hyacinthe Masson est exilé au Bermudes par la proclamation de Lord Durham et où il peut cependant exercer la médecine. Le reniement de la proclamation de Durham lui permet de quitter les Bermudes la même année. Il rentre donc au État-Unis pour finalement changer complètement de profession. Dans l'État de New York, il ouvre avec son oncle Eustache Masson un petit commerce, un magasin général, jusqu'à ce que son oncle décède en 1840. Après quoi, il retourne au Canada où le goût pour le commerce continue à l'habiter. Il s'associe donc à son frère pour fonder à Saint-Anicet un commerce général qui porta le nom de Masson & Cie.

Mentions légales  |  Contactez-nous  |  Notre mission  |  Liens partenaires  |  Votre arbre généalogique
Copyright © NosOrigines.qc.ca 2020