Biographie Joseph Bernard



Biographie Joseph Bernard

Joseph BERNARD et Rose-Anna ROBERT

C’est le 18 octobre 1872 que naît à Saint-Césaire Joseph Bernard. Il est le fils de Cléophas Bernard et de Virginie
Saurette
. Le 27 septembre 1905, Joseph épouse Rosanna Robert, fille de Joseph Robert et de Vitaline Saurette, à Saint-Paul-d’Abbotsford.

Le mariage de Joseph et Rosanna marque le début de plusieurs des familles Bernard de la région. Les onze enfants du couple sont nés à Saint-Paul-d’Abbotsford entre les années 1906 et 1920 : Marie-Blanche, Robertine, Louis-Marie, Lucille, Rose-Alice, Robert, Grégoire, Germaine, Ovila, Rodrigue et Marguerite.

Des onze enfants, huit se sont mariés à Saint-Paul, un à Saint-Césaire (Louis-Marie) et l’autre à Saint-Hyacinthe (Grégoire).

Les enfants ont grandi à la ferme familiale dans le rang Saint-Ours de Saint-Paul. À leur retraite, Joseph et Rosanna
déménageront dans la rue Principale du village.

Sur la ferme, c’est Grégoire qui montre du talent pour la mécanique et qui sera, en quelque sorte, à l’origine des garages Bernard.

Très jeune, il répare les autos de la famille et des voisins. Pourtant, ce n’est qu’après avoir pratiqué le métier de boulanger qu’il revient à la mécanique et qu’il s’achète un garage à Saint-Hilaire où il va demeurer. Comme les affaires vont bien, il en construira un autre à Saint-Hyacinthe.

Quant à Robert et Ovila, ce n’est que plus tard qu’ils le suivront dans ce métier, après avoir poursuivi celui de leur père. Ce sont eux qui ont racheté et qui se sont divisés la ferme familiale. Mais de sérieux problèmes de santé les obligeront un jour à vendre. Robert est gravement brûlé lorsque faisant le plein d’essence du tracteur, celui-ci prend feu et que le
réservoir explose. On craint pour sa vie. Il en gardera d’importantes séquelles, un de ses bras lui impose beaucoup de contraintes. Quant à Ovila, ce sont ses jambes qui le font souffrir et qui, durant quatre ans, lui rendront la marche difficile.

Grégoire convainc Robert et Ovila qu’ils ne peuvent continuer à exploiter une ferme et les encourage à s’acheter un garage. Il les amène visiter la région à la recherche de deux garages où il sera possible de faire de  bonnes affaires. Grégoire, avec toute son expérience, les initie au monde des affaires et aux rudiments de la mécanique. Au début des années 1950, Robert achète un garage à Saint-Paul-d’Abbotsford ; Ovila suivra en 1954 et s’installe, quant à lui, dans la municipalité du Canton de Granby, sur le chemin de Saint-Paul.

Le plus vieux des garçons, Louis-Marie,a opté pour le métier de boulanger, il achètera un commerce à Bedford. Quant au dernier des garçons, Rodrigue, il est décédé à l’âge de 16 ans.

Louis-Marie, Ovila et Marguerite sont les seuls enfants encore vivants de la famille de Joseph Bernard et Rosanna Robert. Joseph-Bernard est décédé le 25 septembre 1950 à Saint-Paul-d’Abbotsford.

(Merci à Mme Marguerite Bernard pour les informations)

Gilles Guertin
Tiré de L'Historien régional, Volume 5, numéro 1, Hiver 2005

Mentions légales  |  Contactez-nous  |  Notre mission  |  Liens partenaires  |  Votre arbre généalogique
Copyright © NosOrigines.qc.ca 2018