Biographie Jean Beliveau



Biographie Jean Beliveau

Jean Béliveau débute sa carrière en 1946 avec les Panthers de Victoriaville. Il joue ensuite pour les Tigres, les As de Québec et enfin les Citadelles de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Il commence sa carrière professionnelle chez les Canadiens de Montréal en 1951 où il obtient une place de titulaire durant la saison LNH 1953-54 en prenant part à 44 parties et marquant 34 points.

Avec son imposante stature ainsi que son élégance et sa robustesse, Jean Béliveau, surnommé « Le Gros Bill », est considéré comme un modèle par la génération montante de hockeyeurs de la Ligue nationale de hockey (LNH). La saison LNH 1954-55 fortifie son statut de vedette à Montréal alors qu'il termine troisième marqueur de la ligue et est nommé dans l'équipe du Match des Étoiles de la ligue.

L'année suivante, Béliveau termine meilleur marqueur et gagne le trophée Hart et le trophée Art Ross. Pour conclure en beauté, Béliveau gagne la première de ses dix Coupe Stanley. Il continue son ascension dans la LNH, battant son record personnel de points de 1958-59 en gagnant un autre championnat des marqueurs de la ligue. Il est nommé capitaine de son équipe en 1961-62 et continuera de remporter plusieurs distinctions et coupes Stanley.

En 1968, il devient le deuxième joueur de l'histoire de la LNH, après Gordie Howe, à atteindre les 1000 points en carrière. Trois ans après, il est le quatrième joueur à franchir la barre symbolique des 500 buts.

Béliveau se retire en 1971 en gagnant sa dixième Coupe Stanley. Sans attendre la période habituelle de trois ans pour une admission au temple de la renommée du hockey, il est intronisé en 1972.

Au moment de sa retraite, il détenait le record de son équipe pour les points en carrière et était le meilleur marqueur en série dans la LNH. Il aura marqué 507 buts et 712 passes pour 1219 points en 1125 parties de saison régulière et 70 buts et 97 aides pour 176 points en 162 parties de séries. Son numéro (4) a été retiré le 9 octobre 1971 par les Canadiens de Montréal.

Il continue son association avec l'organisation montréalaise dans un rôle plus administratif. À sa retraite en 1994, on lui offre le poste de Gouverneur général du Canada, qu'il décline. Il devient ambassadeur pour les Canadiens de Montréal.

Le 15 mars 2008, Jean Béliveau reçoit un doctorat honoris causa de l'Université Laval des mains du recteur Denis Brière. De nombreux dignitaires participent à l'événement dont Pierre Boivin, Marcel Aubut et Patrick Roy.

Mentions légales  |  Contactez-nous  |  Notre mission  |  Liens partenaires  |  Votre arbre généalogique
Copyright © NosOrigines.qc.ca 2021