Biography Jean-Paul Maheu



Biography Jean-Paul Maheu

Selon J.C. Hébert

 

Il arrive avec ses parents en 1648.

Jean-Paul Maheu, seigneur du fief de la Rivière-Maheu, sert de proxénète, à son épouse Marguerite Tesson.
En 1679, Maheu accueille chez lui deux habitants de Lachenaie, Paris et Deslongchamps a dessein de les faire coucher avec sa femme. Mais celle-ci préfère choisir selon ses préférences car leurs têtes ne lui plaisent pas.
Le mari ne s'y oppose pas et il avait promis à deux ou trois gardes de Monseigneur le Comte (Louis de Buade, Comte de Buade et Frontenac) de les faire coucher avec sa femme. Un de ces militaires est le lieutenant Paul d'Ailleboust, sieur de Périgny.

Les archives Judiciaires de Montréal en date du 20/12/1680 :
Plainte du curé Frémont, curé de Montréal, contre le couple Maheu pour conduite scandaleuse.
Plusieurs témoins défilent au Tribunal pour confirmer la plainte du curé soit :
Louis Loiseau, Pierre Roussel 25 ans, taillandier, le chirurgien Jean Martinet dit Fonblanche qui déclare que le dit Maheu est un vagabond et un paresseux
et qu'il vit aux crochets de sa femme et de l'amant de celle-ci, Jean-Jacques Patron.
Furent également interrogé Claude Tardif 23 ans, François Pouget,, marchand montréalais 48 ans, voisin de Maheu, Françoise Bénard épouse de Guillaume Bouchard, ainsi que le témoignage de ce dernier, viennent Barbe Loiselle femme de Pierre Roussel et Marguerite Charlot épouse du serrurier Louis Loiselle. Après un premier jour d'audience, l'audition des autres témoins est reportée au 23/12/1680. Le premier^à être entendu est Jean Aubuchon qui dit que Maheu est "paresseux, ivrogne et bavard et que chez Maheu les choses les plus intimes sont des sujets courants de conversations.
Puis vint ensuite Pierre Soumandre marchand et négociant 21 ans.
Suite à toutes ces dépositions le Tribunal ordonne au bailli d'arrêter les dits Maheu et de les incarcérer à la prison du baillage où ils seront interrogés.
Coupables de vie libertine et scandaleuse ils sont condamnés et leurs biens furent confisqués.
A lire en détail dans le livre magnifique de Robert-Lionel Séguin : "La vie libertine en Nouvelle-France au dix-septième siècle" Collection Connaissance, LEMÉAC. page 149 à page 159.

 Jean Paul Maheu a eu une aventure extra conjugal avec Catherine Bruneau . Elle était mariée à Jean Monin. De cette aventure est née Marie-Anne date de naissance inconnue. Cette dernière épousera en 1705  Thomas Guénet.

Legal Disclaimer  |  Contact us  |  Our Mission  |  Partners Link  |  Your Genealogy Tree
Copyright © NosOrigines.qc.ca 2018