Biographie Antoine-Ovide Tarieu



Biographie Antoine-Ovide Tarieu

Le Moulin du Grand Sault

Il a été bâti vers 1797 par Charles-Gaspard Tarieu de Lanaudière qui est le petit-fils de Mme Pierre-Thomas Tarieu de la Pérade, mieux connue dans notre histoire sous le nom de Madelaine de Verchères. De plus, Marie-Anne Tarieu de Lanaudière, descendante de notre héroïne québécoise, a épousé l’Honorabe François Baby, membre du Conseil Législatif et, plus tard, du Conseil Exécutif du Bas-Canada, ce qui lui conférait une certaine importance et notoriété.

Le premier bâtiment à être construit fut le moulin à scie auquel se joignit un peu plus tard au 19e siècle un moulin à farine qui, d’ailleurs, est le seul bâtiment encore existant aujourd’hui. Vu toutes les facilités que les moulins apportaient à l’époque, quelques individus ont décidé de s’y installer aux alentours pour former un petit hameau que l’on a appelé Arthurville en l’honneur d’un des illustres fils du seigneur Toussignant.

Donc, pendant une bonne partie du 19e siècle, le moulin à farine resta la propriété des descendants des de Lanaudière ou des Baby.

Antoine Ovide Tarieu de Lanaudière, le frère de Charles-Gaspard en fut le second propriétaire

Mentions légales  |  Contactez-nous  |  Notre mission  |  Liens partenaires  |  Votre arbre généalogique
Copyright © NosOrigines.qc.ca 2019